GROUP DE TRAVAIL INTERINSTITUTIONNEL POUR LA PROTECTION DES INFRASTRUCTURES CRITIQUES

Le Group de Travail Interinstitutionnel pour la Protection des Infrastructures Critiques se compose d'experts/spécialistes désignes par les autorités publiques responsables prévues dans l'annexe de la Décisions du Gouvernement 1110 du 3 Novembre 2010 sur la composition, les attributions et l'organisation du Group de travail interinstitutionnel pour la protection des infrastructures critiques.

Le Group de travail est coordonné par un conseiller désigné par le Premier Ministre. Aux sessions du group de travail peuvent être invités d'autres experts/spécialistes en domaine du secteur privé, de l'environnement académique et les organisations non - gouvernementales.

La nominalisation d'experts/spécialistes des autorités publiques responsables dans le group de travail est faite par ordre de leurs chefs.

Le group de travail effectue son activité dans les sessions mensuelles ou quand la situation l'impose et il a les suivantes attributions principales:
a) réalise l'évaluation intersectorielle des vulnérabilités, des risques et des menaces à l'adresse de l'infrastructure critique;
b) analyse et formule des points de vue pour les projets d'actes normatives du domaine qui vont être approuvés/adoptés par le Gouvernement;
c) analyse chaque semestre l'évolution du processus d'identification des infrastructures critiques et informe le premier ministre, par le conseiller prévu, en ce qui concerne le stade et les mesures qui s'imposent pour une meilleure activité dans le domaine;
d) analyse et propose des mesures d'implémentation d'un système d'alerte précoce dans le domaine de la protection des infrastructures critiques;
e) élabore des guides/manuels de procédures et bonnes pratiques dans le domaine;
f) assure la promotion des politiques dans le domaine de la formation professionnelle et de la recherche scientifique spécifique au domaine de la protection des infrastructures critiques.

Le secrétariat technique permanent du group de travail est assuré de M.A.I., par le Centre de coordination de la protection des infrastructures critiques, la structure fonctionnelle de la Direction Générale Management Opérationnel.